Formation à la réflexivité

Formation FA2L Réflexivité

 

 

Formation à la réflexivité (des enseignants et des étudiants)

Former des enseignants réflexifs et capables de développer la réflexivité de leurs étudiants

Selon Perrenoud[1], la réflexivité est la capacité de réfléchir dans et sur son action.

Pour un étudiant, cela revient à se poser des questions telles que : est-ce que j’apprends ? pourquoi est-ce que j’apprends ? comment est-ce que j’apprends ? comment savoir si j’ai bien appris ? comment faire pour mieux apprendre ?

Se poser ce type de questions est un préalable à tout progrès dans la qualité de l’apprentissage individuel, mais peu d’étudiants le font spontanément car ils focalisent leurs énergies principalement sur les matières au programme et non pas sur l’apprentissage en lui-même. Si l’enseignement supérieur vise réellement l’objectif d’apprendre à apprendre, il faut nécessairement que les enseignants accompagnent le développement de la posture d’apprenant réflexif pendant le parcours de formation.

Pour soutenir ce processus d’apprentissage, certains outils, comme le portfolio, apparaissent incontournables. Cependant, leur utilisation peut rapidement devenir un véritable défi, tant en raison de l’appropriation par les étudiants qu’en termes d’évaluation, car celle-ci requiert des méthodes qui s’éloignent des pratiques quantitatives utilisées dans d’autres contextes de formation.

Dans ce cadre, comment former et accompagner les étudiants à cette pratique réflexive ? Quelles sont les conditions favorisant son développement ? Comment la définir, pourquoi la développer et comment la mettre en œuvre dans nos enseignements ?

Au-delà de ces questions relatives à la conception de dispositifs et à l’accompagnement des étudiants, la formation mettra aussi l’accent sur le développement de la posture d’enseignant réflexif. En effet, tout enseignant doit, lui aussi, pratiquer la réflexivité – mais alors par rapport à ses pratiques d’enseignant – afin de progresser sur le plan professionnel

 

[1] Ph. Perrenoud Développer la pratique réflexive dans le métier d’enseignant : Professionnalisation et raison pédagogique, ESF, Paris, 5e édition, 2010

Public visé

La formation est destinée à des enseignants désireux de découvrir ou de se perfectionner dans la mise en œuvre de dispositifs développant la réflexivité de leurs étudiants.

Objectifs poursuivis

Les principaux objectifs poursuivis sont d'amener les participants à être en mesure de :

  • déterminer les caractéristiques, les conditions et les objectifs d'une posture réflexive,
  • identifier le cadre institutionnel et les dispositifs d'apprentissage propices aux pratiques réflexives,
  • définir des objectifs d'apprentissage et concevoir des dispositifs d'apprentissage permettant aux étudiants d'adopter une pratique réflexive,
  • adopter une posture d'accompagnement et utiliser des outils (tels que le portfolio) favorisant le développement continu de cette pratique,
  • concevoir des modalités d'évaluation, alignées sur les objectifs d’apprentissage et sur les dispositifs d'apprentissage utilisés,
  • adopter une posture réflexive sur leur propre pratique d'enseignement : décrire, analyser et argumenter la pertinence de leurs actions en tant qu’enseignants dans le but de progresser personnellement et de transférer leurs apprentissages à d’autres enseignants.

Méthode suivie et activités proposées

La formation se déroule selon une alternance de travail en équipe (5 à 6 personnes supervisées simultanément par les formateurs), de mises en commun et de restructurations, selon une démarche de pédagogie active, pour appliquer directement les concepts travaillés dans le contexte des participants.

  • A partir de dispositifs d’apprentissage proposés par les participants, caractériser ce qu’est une démarche d’apprentissage réflexif
  • Déterminer quelles sont les conditions (institutionnelles, de programme, de dispositif) qui favorisent une telle démarche.
  • Discuter les outils permettant aux étudiants de soutenir leur apprentissage réflexif sur le long terme :portfolio , évaluation de pairs par intervision/supervision, feedback, …
  • Développer la posture d’accompagnateur d’un apprentissage réflexif

Prérequis et contraintes

Le nombre idéal de participants se situe entre 15 et 24. Le nombre minimum est de l'ordre de 12, pour qu'il soit possible de constituer au moins 3 groupes de travail.

Lieu et durée

La formation se fait dans l'établissement qui souhaite accompagner son personnel enseignant dans le développement de l’apprentissage réflexif des étudiants. Elle s'étale sur deux journées.